Rechercher
  • Malika Virin

LES X ERREURS A NE SURTOUT PAS FAIRE QUAND ON EST JEUNE AUTEUR

Dernière mise à jour : 14 févr.

JEUNE AUTEUR :

NE FAITES SURTOUT PAS CES ERREURS

OU VOUS LE REGRETTEZ !

(OUI JE SAIS, CA FAIT PEUR !)


Ca y est ! Vous vous êtes enfin décidée et vous êtes prêtes à écrire un roman.


Vous rêvez de devenir auteur . Et vous avez peut-être même déjà commencé l'écriture de votre livre.


Mais vous avez peur de faire des erreurs, de perdre du temps en vous trompant ou pire, que votre livre ne soit jamais lu ni publié.


Je vous rassure tout de suite (ou pas ^^) : tout le monde fait des erreurs. Et, dans cet article, je vous liste les plus grosses erreurs à ne surtout pas commettre . Pour que l'écriture de votre livre soit une belle aventure.



Bienvenue sur le blog !
Si vous êtes nouvelle ici, vous voulez certainement apprendre à écrire un roman. Regardez la vidéo gratuite "Comment écrire un roman" en cliquant juste ici et découvrez mon secret ultime pour écrire facilement. Merci de votre lecture. A bientôt sur le site www.malika-virin.com 

Malika Virin; Accompagnement littéraire ; Ecrire un roman

Dans cet article (sommaire ) :


POURQUOI J'ECRIS CET ARTICLE


Avant de nous lancer dans le vif du sujet, je tiens à vous expliquer pourquoi j'écris cet article.


Comme vous le savez certainement, j'écris tous les jours depuis 25 ans.


J'ai commencé par écrire juste pour moi. Puis, j'ai écrit des bribes de texte, des histoires courtes et je suis rapidement devenue accroc. Au point de me retrouver avec plusieurs manuscrits sur les bras. Ils prennent d'ailleurs sagement la poussière sur une étagère dans mon bureau … Je vous en reparlerai peut-être un jour !


Et puis, un jour, je me suis assise à la table de ma cuisine, un soir de décembre, pour écrire mon premier roman (en une semaine !! Cette histoire est complètement dingue. Je vous la raconterai bientôt, promis) je ne savais pas du tout ce qui m'attendait.


Je ne connaissais absolument personne dans le monde de l'édition.


J'avais pour seule ambition, rêve et désir, de tenir mon livre entre mes mains et qu'il se vende bien.


Je voulais que ma new romance soit lue et aimée des lecteurs.


Alors, je me suis donnée à fond ! Je n'ai rien lâché. J'ai écrit jour et nuit, jusqu'au point final. Une fois les corrections finies, j'ai envoyé mon manuscrit encore chaud à des maisons d'édition triée sur le volet.


A ce moment-là, je croyais que tout était sous contrôle. J'avais trouvé tout ça très facile : écrire, corriger, sélectionner des ME et leur envoyer mon manuscrit.


Evidemment, j'étais terrifiée à l'idée qu'on me dise "NON" "Votre manuscrit est nul" "Apprenez à écrire " ou, pire "Madame, vous n'avez aucun talent !"


J'ai chassé toutes ces pensées sombres de mon esprit (enfin … j'ai essayé) et j'ai attendu les réponses des ME. En allant plusieurs fois par jour à la boîte aux lettres !


J'ai rapidement déchangé !


Parce que, non seulement tout ne s'est pas passé comme je l'espérais, mais, en plus, j'ai fait toute les erreurs possibles et imaginables. Et, sincèrement, je le paye encore aujourd'hui.


J'écris cet article pour que vous fassiez surtout pas les mêmes erreurs que moi. Je veux vous transmettre tout ce que j'ai appris de mes mauvais choix, mauvaises décisions, erreurs. Appelez ça comme vous voulez ! L'essentiel, pour moi, est que vous fassiez toujours ce qu'il y a de mieux et de juste pour vous. Pas que vous vous mangiez des murs ! Croyez-moi, c'est douloureusement inutile. Et puis, quelle perte de temps et d'énergie !



JEUNE AUTEUR NE FAITES SURTOUT PAS CES ERREURS OU VOUS LE REGRETTEREZ



Personnellement, j'aurai vraiment aimé avoir une liste d'erreurs à ne pas faire avant de me lancer et de devenir auteure. Ce ne fut pas le cas. Ce n'est pas grave !


J'ai fait tout un tas de mauvais choix. Et c'est ce qui me permet d'écrire cet article en espérant que cela vous aide. Et que vous ne fassiez surtout pas les mêmes erreurs que moi.


Voici donc


la liste des erreurs à ne pas faire :

  1. Trop parler de votre livre avant de l'avoir écrit : parler de l'écriture de votre roman peut être intéressant si cela vous aide à rester motivée et à avoir une bonne énergie pour avancer dans la rédaction de votre récit. Cependant, j'ai remarqué qu'à force d'en parler, on écrit moins. Voir plus du tout pendant des jours. Qui deviennent des semaines. Puis des mois. On se retrouve alors totalement découragée et on s'en veut d'avoir trop parlé de notre livre. Ne faites pas ça ! Taisez-vous, quitte à garder votre projet littéraire secret, au moins le temps d'avoir bien avancé et enfin trouvé votre rythme de croisière. J'ai fait cette erreur de débutant pour un roman que j'ai commencé en 2019 ou 2020. J'en ai tellement parlé que je ne l'ai jamais fini. J'ai même abandonné le projet. C'est dommage car c'était une jolie histoire de Noël (Je vous explique plus bas comment j'ai rectifié le tir et enfin trouvé mon style littéraire )

  2. Ne pas avoir de routine d'écriture : pour moi, c'est un mystère ! J'écris depuis 25 ans, et c'est peut-être pour ça que je reste bouche bée quand on me demande des conseils pour écrire un livre et qu'on me dit "je n'ai pas de routine d'écriture" La routine d'écriture, c'est la base ! Vous devez en avoir une !! Mettez en place une routine d'écriture. Vous ne savez pas comment faire ? Cliquez juste ici et laissez-vous guider

  3. Demandez conseil à votre entourage : ne faite pas ça ! Ne le faites pas, ce n'est pas une bonne idée. On croit souvent que notre entourage peut et / ou veut nous aider. On pense aussi que c'est judicieux de les impliquer dans notre projet. Mais ne soyez pas naïve ! Sauf si vos proches sont écrivains ou dans l'édition, ils ne pourront pas vous aider. Leur avis ne sera pas objectif. Et vous risquez même de devoir faire face à l'incompréhension, le mépris, la moquerie ou même la jalousie ; et ça, c'est très difficile à surmonter. Vous devez comprendre une chose très importante : l'entourage, l'environnement et l'énergie sont primordiaux dans votre réussite. Il est normal d'être enthousiaste quand on se lance dans un nouveau projet, qu'on progresse, qu'on a écrit une superbe scène, etc. Mais vous ne pouvez pas demander conseils à "n'importe qui ". Apprenez à vous tourner vers les personnes dont c'est le métier : écrivains, éditeur, béta lectrices, … Demandez conseils aux bonnes personnes !

  4. Vouloir être publiée à tout prix : j'ai fait cette erreur et j'en ai payé les frais. Je vous en parle dans cet article. Mon expérience avec ma première ME n'a vraiment pas été géniale. C'était mon premier roman, je voulais être publiée plus que tout. J'ai vraiment essayé de faire le meilleur choix. Mais j'avais tellement peur que mon livre ne voit jamais le jour que j'ai fait n'importe quoi ! Malheureusement, il y a des maisons d'édition qui profite de la naïveté des jeunes auteurs pour s'en mettre plein les poches sans jamais faire le travail d'éditeur. C'est triste, frustrant, agaçant, mais c'est bien réel. Là encore, vous devez être vigilante et veillez à défendre vos intérêts. Quitte à patienter jusqu'à trouver la bonne ME ou le meilleur choix éditorial pour vous et votre livre

  5. Ne pas avoir suffisamment confiance en soi : Je sais, je sais ! c'est facile à dire ! Le manque de confiance en soi peut faire faire des erreurs. Je le sais parce que, pendant très longtemps, je n'ai pas su me positionner en tant qu'auteure. J'avais le sentiment d'être une imposteur, que mon travail ne valait rien et que tout le monde pouvait écrire un roman. C'est en rencontrant mes lecteurs que j'ai compris que rédiger une histoire captivante n'est pas donné à tout le monde. Hélas pour moi, mon manque de confiance en moi c'est beaucoup ressenti sur mes ventes. De plus je n'osais pas me montrer ni parler de mes livres. C'était vraiment très difficile à vivre. Si vous aussi vous manquez de confiance en vous, vous devez trouver les clés qui vous aiderons. Je pense faire un article détaillé sur le sujet afin de vous aider. En attendant, vous pouvez lire celui-ci. Je suis certaine qu'i vous sera utile

  6. Offrir votre livre : je sais que ça peut paraitre étrange. Vous vous demandez peut-être "pourquoi offrir mon roman est une erreur à ne pas commettre ?" Je peux comprendre votre étonnement. J'aurai certainement réagit de la même manière si je n'avais pas fait cette erreur de débutant ! Et quand je dis "erreur" je pèse mes mots. Parce que c'était une grosse co*****e ! Je m'explique. Lorsque j'ai reçu les premiers exemplaires de mon roman "Les foudres du passé", j'étais tellement heureuse que je voulais que tout le monde le lise. J'avais envie de l'offrir à tout le monde et que ma famille soit fière de moi. Mais il y a des paramètres que je n'ai pas pris en compte. D'abord, les livres que j'ai offert ne m'ont rien rapporté : ni argent, ni pub, ni lecteur supplémentaire. Certaine personne à qui je l'ai offert l'ont posé sur une étagère sans même l'ouvrir. Elles se sont un peu vantées de connaitre une romancière. Et sont vite passées à autre chose. Ensuite, j'ai dû faire face à quelque chose de totalement inattendu. Je n'en n'avais jamais entendu parlé. Je n'y étais pas du tout préparée. Cette "chose" c'est une forme d'agressivité et de jalousie de la part de certains proches. Ma réussite -toute relative, cela s'entend - a comme ravivé certaines rancœurs à mon égard. Même si j'ai fait semblant de ne rien voir ni entendre, cela m'a causé beaucoup de peine. Et j'ai eu une moins bonne estime de moi. J'ai cru qu'écrire un livre était quelque chose de mal te dont je devais avoir honte. Evidemment, c'est faux ! Même si mon premier roman n'est pas le meilleur, j'ai le mérite de l'avoir écrit. D'avoir osé devenir écrivaine !

  7. Ne pas parler de son roman : je sais que c'est difficile de parler de son travail et de soi. Surtout si on est timide, introvertie, pas sûre de soi et / ou qu'on a une faible estime de soi. Cependant, il faut parler de votre roman. Parlez de votre travail. Vous présenter. Parler de vous. Vous vous le devez. Et c'est ainsi que vous vous ferez connaître. Que des gens voudront lire votre livre. Et que vous construirez votre lectorat. Et, entre nous, vous avez passé tellement de temps à écrire ce roman que vous pouvez bien le dire au monde entier, non ? Parlez-en et soyez-en fière !

APPRENDRE DE SES ERREURS QUAND ON EST JEUNE AUTEUR


Peut-être que là, vous vous dites :

"Ok, Malika, t'es bien gentille, mais j'ai déjà fait pas mal d'erreur !" Si c'est le cas, c'est une excellente nouvelle. Si si, je vous assure. Parce que :

  1. vous avez repérez votre ou vos erreurs

  2. vous ne referez plus ces erreurs

Bref, il faut apprendre de ses erreurs quand on est jeune auteur. Et arranger / améliorer la situation.

C'est ce que j'appelle "rectifier le tir"


Alors, comment rectifier le tir ? En faisant l'inverse de ce que vous avez fait, jusqu'à maintenant. Cela signifie :

  1. si vous passer beaucoup de temps à parler de votre livre au lieu de l'écrire, il est temps de vous taire et de vous concentrer sur la rédaction de votre fiction et arrêter d'en parler sans cesse. En gros : on se tait et on s'y met pour de vrai !

  2. mettre en place une routine d'écriture (cliquez juste ici)

  3. demandez conseils aux bonnes personnes : celles qui ont écrit un livre, une accompagnatrice littéraire (= moi), un éditeur, etc.

  4. prendre le temps de choisir le meilleur mode d'édition pour vous et votre roman

  5. augmenter votre confiance en vous : il existe des milliers de manières, simples, sympas et amusantes pour y arriver. Je vous laisse faire vos recherches. Personnellement, c'est le fait de faire ce que j'aime et ce que je veux, quand je le veux, qui me permet d'augmenter ma confiance en moi

  6. ne pas offrir votre livre gratuitement : vous avez le droit de le faire, évidement ! Mais je vous conseille de l'offrir aux bonnes personnes et surtout pour les bonnes raisons. Veiller à ce que celles et ceux qui recevront ce cadeau en fasse bon usage et en parle avec respect et bienveillance est une bonne chose. Car c'est ainsi que vous veillez à vos intérêts et à votre réputation d'auteure

  7. parler de votre roman, souvent, aux bonnes personnes : à votre entourage s'il est bienveillant, vos collègues, amis, proches, la boulangère, la bibliothèque, la librairie, au café, au restaurant, à toutes les personnes susceptibles de vous aider à faire connaitre votre livre. Créez votre site internet, par exemple. Participez à des salons du livre. Il est encore temps de vous faire connaitre !

De manière générale, vous devez être fière de vous, de votre travail et de tout le chemin parcouru.


POUR ALLER PLUS LOIN


Comme nous l'avons vu ensemble dans cet article, il y a certaines erreurs à ne pas commettre lorsqu'on est jeune auteur.


Le véritable problème, quand on débute, c'est qu'on est débutant. Donc, forcément, on commet des bourdes. Et on pense, à tord bien entendu, que c'est irréparable.


Toutes ces erreurs sont souvent due au manque de connaissance et à la peur de mal faire et / ou de causer du tord à autrui.


Je suis passée par là. Et c'est pour cela que j'écris cet article et que je tiens ce blog : pour vous aider à aller au bout de votre projet littéraire tout en profitant du voyage !


Pour aller plus loin, je vous propose de partager en commentaires vos erreurs. Je suis certaine que cela pourra aider les autres lectrices.


A très vite !

Malika

maman-endetté-comment-faire.png

TOUS LES LIVRES DE MALIKA VIRIN

LES LIVRES DE
MALIKA DERRICHE VIRIN 
POUR AMELIORER SA VIE

Fini les dettes ! Malika Virin
Ma routine d'écriture Malika Virin Livre

LES ROMANS

Livre L'HOMME DU DESERT Malika Virin
Livre DIX ANS TROP TARD Malika Virin

TOUS LES LIVRES DE LA FAMILLE DERRICHE VIRIN

Livre MONSIEUR CANARD Djibril Virin Malika Virin Jean-Daniel Virin
Carnet LOVE BOOK by Siyaa

LES LIENS AFFILIES
DE MALIKA VIRIN

Louez en toute sérénité

logo-locathome33-louer-en-toute-serenite
cropped-logo-muslim-immo-512x-150x150.png