Rechercher
  • Malika Virin

COMMENT GAGNER DE L'ARGENT GRACE A L'ECRITURE

Dernière mise à jour : 16 févr.

GAGNER DE L'ARGENT GRACE A L'ECRITURE :

FIN DE L'UTOPIE, PLACE A LA STRATEGIE !


Vous avez fini d'écrire votre livre. Il est publié et disponible à la vente. Maintenant, vous voulez gagner de l'argent grâce à votre roman.

Mais peut-on vraiment vivre de ses écrits ?

Tout comme vous certainement, je rêve de vivre de mes livres. Comment faire ? Je vous dis tout dans la suite de cet article.


Bienvenue sur le blog !
Si vous êtes nouvelle ici, vous voulez certainement savoir comment écrire un roman. Cliquez juste ici pour regarder gratuitement la vidéo "Comment écrire un roman". Merci de votre lecture. A bientôt sur le site www.malika-virin.com 

écrire un roman; accompagnement littéraire; malika virin; gagner de l'argent; livre;

Je veux vivre de mes écrits ! Je veux que mes livres me rapportent suffisamment d'argent pour payer mes factures et vivre plus que dignement ! Je veux que mon travail d'auteure me rapporte de l'argent ! Pourquoi est-ce que je n'y arrive pas ? Comment faire pour vivre de l'écriture ?

Voici le genre de question que la plupart des auteurs, écrivains, blogueurs et autres créateurs de contenus se pose, bien plus souvent qu'on ne le croit.

Rédigé par Malika Virin

Dans cet article :
les revenus des auteurs
gagner de l'argent grâce à mes écrits : une douce utopie ?
mettre en place une stratégie
pour aller plus loin


LES REVENUS DES AUTEURS


Avant d'entrer dans le vif du sujet, faisons un point rapide et succinct sur les revenus des auteurs.

Les auteurs n'étant pas des salariés, ils perçoivent des revenus issus de la maison d'édition qui publie leur livre ou de l'autoédition.

en ME : l'auteur perçoit ce qu'on appelle des "droits d'auteur" qui se situent entre 6 % et 12% du montant des ventes. La grande majorité des auteurs, déclarent un taux de rémunération inférieur à 10% . A cela peut s'ajouter un "à-valoir" qui, pour un premier roman, se situe généralement entre 1500 € et 3000 €. Il est important de savoir que toutes les ME ne versent pas d'à-valoir.
en autoédition : le revenu de l'auteur est calculé différemment. Personnellement, j'autopublie mes livres sur Amazon (cliquez ici pour découvrir mes livres sur Amazon) Le pourcentage de rémunération peut aller jusqu'à 70%. C'est l'auteur qui choisi son taux de rémunération. Il est important de savoir qu'Amazon prélève une certaine somme sur chaque livre vendu : pour payer la plateforme et la fabrication de chaque livre. Il n'y a aucun stock de mes livres, ni chez Amazon, ni dans une zone de stockage, ni chez moi. L'impression se fait à la demande. C'est le fameux " clik-on-demand ". Cela signifie que, dès que quelqu'un veut acheter mon livre, il choisit le format (broché, relié ou numérique), valide sa commande en l'achetant. Et c'est Amazon qui se charge de l'impression et l'envoie du livre. Tout se fait très rapidement.
Que le livre soit publié par une ME ou en autoédition, plus il y a de vente, plus l'auteure gagne d'argent.

GAGNER DE L'ARGENT GRACE A MES ECRITS : UNE DOUCE UTOPIE ?


Pour beaucoup de gens, gagner de l'argent grâce à l'écriture, c'est une douce utopie. Je ne suis pas d'accord.

Des études prouvent que les revenus annuels des auteurs français est faible, et dépasse rarement les 8000€. Rare sont les écrivains qui perçoivent 3 fois le SMIC.

8000 € par an, c'est 666,67 € par mois. Ce qui équivaut à moins qu'un salaire mensuel à mi-temps.

Comme vous vous en doutez sûrement, la plupart des auteurs ont une autre activité à côté de l'écriture. Ce qui est mon cas.

Pour info, je suis loin de gagner plusieurs milliers d'euros par an. Hélas !

Maintenant qu'on a établie ces faits, qu'on a toutes ces informations, vous vous demandez peut-être :
où est-ce que je veux en venir
combien d'argent je veux gagner
est-ce que je pourrai me satisfaire de 8000 € annuels

Je vais répondre rapidement avant de passer à la suite.

Où est-ce que je veux en venir ?


C'est très simple !

Pour moi, 8000 € par ans, ce n'est pas assez. Pas assez du tout ! J'ai 3 enfants, je suis cheffe d'entreprise, j'aime voyager et (m')offrir de belles choses. Et j'avoue sans honte avoir un goût prononcé pour le luxe. (Oui, oui !)


Combien d'argent je veux gagner ?


Là, clairement, je vais vous choquer. Parce que je veux faire faire le million d'euros par an. Oui, je sais, ça peut être choquant. Mais pourquoi se priver ?!

Est-ce que je pourrai me satisfaire de 8000 € annuels ?


Bon, là, forcément, vous connaissez la réponse. Bien sûr que non, je ne pourrai pas me satisfaire d'une telle somme. C'est tellement dérisoire par rapport au million visé.

Voici ma réponse : je veux vivre confortablement de mes écrits. Pour moi, 8000 an par ce n'est pas assez. Car je suis mère de famille, j'ai 3 enfants, je suis aussi cheffe d'entreprise, j'aime voyager, le luxe et les belles choses.

METTRE EN PLACE UNE STRATEGIE


Dans de nombreux pays anglo-saxons, les auteurs font généralement appel à des agents littéraires. Et cela a un impact très conséquent sur le nombre de ventes d'ouvrages. La rémunération des écrivains anglo-saxons est donc plus élevée.

Cela est mois courant en France. Parce qu'il y a peu d'agences littéraires françaises et qu'elles sont souvent débordées.

Dans la mesure où je veux vivre de mes écrits, je sais qu'il faut mettre en place une stratégie.

Le but est de vendre un maximum de livres pour gagner un maximum d'argent. Je n'ai pas honte de le dire ni de l'écrire. D'autant plus que c'est mathématique !

Si je vends 10 livres à 32,50 € et que mes droits d'auteur sont de 10%, je gagne : 32.50 €. Et ça, c'est avant de payer l'Urssaf !

MISE A JOUR DE CET ARTICLE LE 16/2/22 : le livre FINI LES DETTES est disponible en vente sur Amazon. Je l'ai autoédité et j'ai choisi cette plateforme parce que :

1. Amazon est facile et accessible : tout est expliqué, il suffit de bien suivre les étapes
2. Amazon s'occupe de tout : fabrication, facturation et de l'envoie de chaque exemplaire de livre vendu. Du coup, je n'ai pas de stock à garder chez moi.
3. les redevances sont beaucoup plus élevées que le montant des droits d'auteur
4. Je peux gagner de l'argent tous les mois : car les redevances sont versées chaque mois, et pas une fois par an, comme c'est le cas en Maison d'édition
5. Je peux promouvoir mon livre FINI LES DETTES ! avec beaucoup plus de sérénité que lorsque j'étais en ME, parce que je me sens plus proche de mes lectrices
6. Je me sens libre : je n'ai pas de contrainte contractuelle, je peux promouvoir mon livre comme je le veux, et l'améliorer pour qu'il me plaise et qu'il plaise aux lectrices
7. J'écris pour les lecteurs : et la liberté dont je jouis grâce à l'autoédition me permet d'être plus libre dans mes écrits. Et d'être plus créative aussi !


Je n'ai pas envie d'être une auteure pauvre. Je veux que plusieurs centaines de milliers de personnes, à travers le monde, lisent mes livres. C'est une noble ambition ! Et c'est tout à fait réalisable !


Prenons un exemple concret d'un auteur encore en vie: PAULO COELHO.

Je suppose que vous savez qui est cet homme. Le monde entier sait qui est Paulo Coelho ! Je viens de lire que cet auteur a vendu plus de 210 millions de livres dans le monde et ses livres sont traduits en 80 langues !!! C'est génial : cet homme peut "vivre de son travail". Il gagne de l'argent grâce à ses écrits. Ses lecteurs (dont je fais partie) sont séduits par sa philosophie et la douceur qui émane de ses romans.

Que l'on s'entende bien : je ne suis pas en train de dire que je suis la future Paulo Coelho (quoi que … on ne peut pas savoir !), ni que j'ai son talent. Ce que je dis c'est que pour avoir le succès qu'on lui connait, il a mis en place une stratégie. Par exemple, le premier tirage de "L'Alchimiste" s'est vendu à moins de mille exemplaires. Il a bataillé pour trouver un nouvel éditeur. C'est ensuite que le bouche à oreille a pu faire son travail

Je vais être tout à fait honnête avec vous (comme toujours !), quelques temps après la parution de mon livre FINI LES DETTES (pour en savoir plus, cliquez juste ici), j'ai mis en place une stratégie pour faire connaitre mon travail et atteindre plus de lecteurs.

Vous le savez certainement, surtout si vous me suivez depuis un moment