Rechercher
  • Malika Virin

FINI LES DETTES ! DISPONIBLE EN LIBRAIRIE

" FINI LES DETTES ! " ENFIN DISPONIBLE EN LIBRAIRIE


"FINI LES DETTES !" est le livre qui apprend aux femmes tout ce qu'il y a à savoir sur l'argent, pour devenir financièrement autonome. Et, bonne nouvelle ! "FINI LES DETTES !" est enfin disponible en librairie. Je vous dit tout ce que vous devez savoir, dans la suite de cet article


Apprenez tout ce qu'il y a à savoir sur l'argent et devenez financièrement autonome, grâce à " FINI LES DETTES !" en cliquant juste ici. 


Fini les dettes ! disponible en librairie Save the date Malika Derriche Virin

POURQUOI (ET POUR QUI ) J'AI ECRIT "FINI LES DETTES !"


Si vous me suivez sur INSTAGRAM et sur ce site depuis un moment, vous le savez, j'ai moi-même été très endettée.

J'ai le même parcours de vie que des millions (ou des milliards ) de femmes à travers la planète.

Pour en savoir plus sur moi, cliquez juste ici pour lire mon "A propos".

J'ai commencé à travailler à l'âge de 18 ans. Et, très tôt, j'ai commencé à être en découvert bancaire. Pour finir le mois. Et je pensais vraiment que c'était gérable, que j'allais réussir à ne plus être en découvert bancaire.

Sauf que, en devenant maman, les choses se sont corsées ! Et, pour moi, la fin du mois, c'était le 10 du mois. Tous les mois ! Parfois, c'était même plus tôt.

Un enfant à nourrir, un époux violent, des factures à payer. Je me retrouve à tout payer toute seule. Y compris le train de vie de monsieur : sorties,, voyages, soirées, diners entre potes. Toutes ces choses auxquelles je ne participe pas. Auxquelles je n'ai pas droit.

Les choses vont de plus en plus mal :

- dans mon couple
- je n'aime pas mon travail (je m'y ennuie tellement !)
- je suis fatiguée
- les factures impayées s'accumulent
- je dois nourrir les amis de mon époux presque tous les soirs
- monsieur quitte le navire dès que je n'ai plus de salaire
- et je divorce par téléphone

Le respect et la dignité s'en sont allés, emportant avec eux mon amour propre.

Je ne peux plus payer le loyer ni subvenir aux besoins de ma famille. Les lettres de rappel et d'huissier s'accumulent dans la boite aux lettres. Que je n'ose plus ouvrir.

Le propriétaire m'appelle tous les jours pour que je lui paye son loyer. Mon ex pense avoir tous les droits. Je n'ai plus de chéquier ni de carte bleue, je suis en interdit bancaire et fichée à la banque de France. C'est l'horreur !

Bref, je suis au bout du rouleau !

Lorsque je fais le bilan de ma situation financière, je suis horrifiée : j'ai plus de 12000 € de dettes !

Je me déteste d'en être arrivée là .J'ai tellement honte de moi. Lorsque j'en parle aux femmes de mon entourage, je n'entends que des phrases défaitistes comme " C'est comme ça" " L'argent ça va, ça vient", ...

Mais moi,, je veux une solution. Et vite !

Lorsque je fais mes recherches sur l'argent, j'apprends qu'à travers le monde, les femmes sont financièrement moins instruites que les hommes.

Ce qui explique, en grande partie, la pauvreté et le fait que beaucoup de femmes restent au lieu de partir, quitte à mettre leur santé et leur vie en péril.

Je m'effondre en larmes.

Et je me fais une promesse.

Celle de m'en sortir et d'écrire un livre dans lequel j'expliquerai à toutes les femmes, comment faire, pas à pas, pour sortir définitivement de l'endettement et devenir financièrement autonome.

Parce que nous avons toutes droit au bonheur et à ce qu'il y a de mieux sur cette terre. Et que je ne veux plus que l'argent soit une source de manipulation ou de chantage.

L'argent est un outil qui permet de construire la vie à laquelle on aspire vraiment.

Voilà ! Vous savez maintenant pourquoi et pour qui j'ai écrit " FINI LES DETTES !" (disponible juste ici).

" FINI LES DETTES !" DE LA MAISON D'EDITION A L'AUTOEDITION : CE QUE CA CHANGE VRAIMENT


Les premières lectrices de "FINI LES DETTES !" le savent : le livre a d'abord été publié chez Edilivre.

En 2020, je me suis lancé un challenge littéraire un peu fou : celui d'écrire une nouvelle par semaine. C'était intense et génial, comme j'aime ! J'ai appris que je ne sais pas écrire de nouvelle.

En effet, en 1 mois de challenge j'ai écrit et autoédité :

- L'homme du désert (cliquez ici pour lire le livre)
- Dix ans trop tard (cliquez ici pour lire le livre)

J'ai écrit un 3ème roman, qui est devenu beaucoup plus long. Et qui paraitra certainement en 2023 insha'Allah (si Dieu le veut ).

J'ai réalisé, après coup, que je me suis créé une nouvelle source de revenus en faisant une chose qui me passionne et que j'aime profondément : écrire des livres.

J'ai alors réfléchi à l'avenir de mes livres, publiés en maisons d'édition :

- " LES FOUDRES DU PASSE " publié aux éditions Baudelaire
- " FNI LES DETTES !" publié chez Edilivre

J'ai réalisé que je vendais plus d'exemplaires de mes livres seule. C'est-à-dire que mes ventes de livre en "one-to-one", en face à face ou en relation directe avec les lecteurs, dépassaient celles des librairies et ventes sur les sites des maisons d'édition.

A cela s'ajoute la grande facilité de l'autoédition. Et le fait que, à chaque parution d'un nouveau livre, je gagnais de l'argent.

J'ai donc rompu les contrats avec les maisons d'édition. Et j'ai décidé d'autopublier "FINI LES DETTES !".

Concernant mon premier roman "LES FOUDRES DU PASSE " (que j'ai écrit en moins d'une semaine), je réfléchis encore à son destin. (Je vous en parlerai quand j'y verrai plus clair).

MAISON D'EDITION ET AUTOEDITION : CE QUE CA CHANGE VRAIMENT

Je suis auteure publiée depuis 2017. J'ai pu comparer les 2 modes d'édition :

- en ME (maison d'édition)
- en AE (autoédition)

Et voici ce que ça change vraiment :

1. C'est plus compliqué d'être distribuée en librairie et de rencontrer les lecteurs
2. J'ai commencé ma communication sur Instagram et vous y avez été hyper réceptives : nos échanges sont agréables, vous êtes heureuses de vous offrir ms livres, et je suis heureuses (tellement heureuse !!!) qu'ils vous plaisent
3. Je peux fixer le prix de chacun de mes livres : pour le faire, je me fie à ce que j'ai appris lors de mes études. Mes tarifs sont cohérents et accessibles (c'est important pour moi)
4. Je gagne plus d'argent : pour être tout à fait honnête, je gagne près de 10 fois plus d'argent en étant en autoédition qu'en étant en maison d'édition

Faire connaitre mon travail n'est pas plus difficile que lorsque j'étais en maison d'édition (ME). Et j'ai trouvé comment faire publier mon livre FINI LES DETTES ! en librairie.

Donc, pour vous, chères lectrices, ça ne va rien changer à vos habitudes d'achat de livre.

Le GROS BONUS c'est que nous pourrons bientôt nous rencontrer. Et ça, c'est génial (Et ça me demande un gros travail sur moi-même … Parce que je suis un brin introvertie ^^). Je vous prépare quelques surprises; alors restez connectées !


Fini les dettes ! L'argent est un outil Malika Derriche Virin