Rechercher
  • Malika Virin

COMMENT ECRIRE UN ROMAN EN PLEINE CRISE : 3 ASTUCES EN OR MASSIF

Dernière mise à jour : 5 mars

COMMENT ECRIRE UN ROMAN EN PLEINE CRISE ?

DECOUVREZ CES 3 ASTUCES EN OR MASSIR ET ECRIVEZ ENFIN VOTRE LIVRE !


Vous avez envie d'écrire un roman. Mais l'actualité met vos émotions et votre concentration à rude épreuve. Vous avez déjà essayé de vous lancer dans l'écriture, d'avancer mais vous buter. Entre panne d'inspiration et idées noires, vous ne savez pas comment écrire un roman en pleine crise. Dans ct article, je partage 3 astuces en or massif pour enfin écrire votre livre !


Bienvenue sur le blog ! 
Si vous êtes nouvelle ici, vous voulez certainement lire mon ebook dans lequel je détaille les 6 choses à faire pour écrire facilement. Téléchargez mon guide gratuitement en cliquant simplement ici. Merci de votre lecture et à très vite sur www.malika-virin.com 


Dans cet article :

. écrire un roman, ce n'est pas facile
. Ecrire un roman en plein crise : avantages et inconvénients
. 3 astuces en or massif pour écrire un roman en pleine crise
. Pour aller plus loin

ECRIRE UN ROMAN, CE N'EST PAS FACILE


Comme je vous l'expliquais dans un précédent article "Ecrire un roman : pourquoi c'est difficile" (cliquez juste là ), écrire un roman, ce n'est pas facile (redondance, bonjour !)

Il y a tellement de choses à prendre en compte avant de se lancer ! Et, une fois qu'on ose enfin, on se retrouve devant une tonne de choses totalement inattendues.

Lesquelles ? Toutes celles devant lesquelles on bloque. Qui nous empêchent d'avancer. Les vilaines !

Voici pourquoi écrire un roman, ce n'est pas facile

Il existe tout un tas de raison qui rendent la rédaction romanesque difficile. En voici une liste non exhaustive:
1 l'angoisse de la page blanche : alors elle, on la craint même si on n'écrit pas !
2. le syndrome de l'imposteur : on a trop peu confiance en soi pour ose écrire, ou on si dit qu'on est nulle, pas légitime, etc. Je vous explique comment vous libérer de ce syndrome (très, très nul) dans cet article à (re)découvrir en cliquant juste ici.
3. on ne sait pas comment écrire un roman: comment écrire un roman, le structurer, le planifier, intégrer un ou plusieurs personnages, écrire les scènes marquantes, … On n'est même pas certaine de savoir de quoi o parle ! Heureusement, sur ce blog, j'ai écrit plus de 50 articles juste pour vous aider à écrire votre roman
4. on ne nous apprend pas à écrire un roman : à l'école (normalement), on nous apprend à lire et à écrire. On étudie même des textes, des œuvres littéraires complètes. Les ouvrages font parfois 600 pages. On les lit, on les explique, on parle de leurs auteurs, de subtilités textuelles, de figures de styles, d'émotions,, d'ambiances, etc. Mais, à aucun moment on nous apprend à écrire un livre ! Alors, même avec toutes les bonnes intentions du monde, on ne peut pas écrire un livre jusqu'au bout si on n'a jamais appris à le faire
5. on a la tête ailleurs : on a mille et une choses à faire et à penser. et puis, il y a cette crise interminable qui, avouons-le, nous fait carrément flipper.

Entre Covid19 et la guerre entre la Russie et l'Ukraine, comment écrire un roman ?

Au moment où je révise cet article, on vient d'apprendre la fin du passe sanitaire le 14 mars. Et depuis quelques jours, la guerre entre la Russie et l'Ukraine défraie les chroniques. On ne parle plus que de ça.

Comment écrire un roman dans un tel contexte ? Comment réussir à faire la part des choses, à se détacher suffisamment pour se libérer l'esprit et écrire tous les jours ? Ce n'est pas facile ! Ca peut même tétaniser !!!

Dans la suite de cet article, nous verrons les avantages et les inconvénients d'écrire en tant de guerre et de crise (sanitaire, économique, politique ). Ainsi, vous y verrez plus clair. Puis, je partagerai avec vous mes 3 conseils en or massif (oui, oui , rien que ça ^^) pour réussir à écrire un roman jusqu'au bout, même lorsque le monde va mal.


ECRIRE UN ROMAN EN PLEIN CRISE : AVANTAGES ET INCONVENIENTS



A chaque situation, ses avantages et ses inconvénients. Si, actuellement, le monde va mal au point que cela vous affecte tellement que vous n'arrivez pas à écrire, il est temps de comprendre pourquoi. Et surtout, d'y remédier grâce à mes 3 supers astuces.

Les inconvénients de la crise quand on veut écrire un roman

Vous vous en doutez, il y en plein. Beaucoup trop !

Parmi les inconvénients de la crise quand on veut écrire un roman, il y a :

1. La crise : logique ! Crise sanitaire + crise économique + crise politique + guerre Russie Ukraine = Explosions cérébrale, intellectuelle et émotionnelle
2. On ne nous parle que de la crise : les médias, les réseaux sociaux, les amis, la famille, les voisins, les collègues, dans les transports, à la boulangerie, chez le médecin ... Bref ! Tout le monde en parle, tout le temps (et on commence un peu à saturer !!!)
3. On ne pense qu'à ça : D'abord il a eu le Covid19, puis il a muté, de très nombreuses fois. Les confinements et déconfinements à répétition, le port du masque, le pass sanitaire, les cas contacts, etc. Et maintenant la guerre !!!
4. On a peur des conséquences de cette crise : autant être honnête ! Ca fait flipper !! On a peur pour soi et pour les autres. On pense qu'on ne sera jamais prête à faire la guerre, qu'on ne sera jamais à la hauteur, et il y a encore un milliard de choses à penser, à préparer.
5. On n'ose pas donner son avis : parce que, apparemment, il faut choisir son camps. Qu'on n'a pas envie d'être dans le camps des méchants. Et qu'il semble plus sûre de ne pas dire ce qu'on pense vraiment de cette situation.
6. On doit faire bonne figure : même si notre seule envie est de partir loin, très loin, le plus loin possible de tout ça. Juste avec de quoi écrire. Pare que nous, ce qu'on veut, c'est juste écrire un roman ! Mais bon, là encore, on risque d'être taxée d'égoïste sans coeur. Alors on fait bonne figure. Et on met notre projet littéraire de côté.

Voilà, voilà !!! On va donc rapidement passer aux avantages. Parce que oui, il y en a quelques un (heureusement !)

Les avantages de la crise quand on veut écrire un roman

Il y a tout de même certains avantages dans toute cette m*eroups ! Cette cacade internationale. Même si, de prime abord, on dirait plutôt le contraire. Je vous assure que vous pouvez évoluer intérieurement, personnellement, peut-être même professionnellement. Et écrire un roman dans cette période incertaine (et carrément flippante !!!)
1. vous avez un thème tout trouvé : La crise! Et vous pouvez en trouver plein d'autres autour de ce thème. Si vous manquez d'inspiration, il vous suffit d'extrapoler une situation, u n truc que vous voyez ou entendez. Ce sera assez facile puisque tout semble tellement dingue et irréel !!
2. si l'envie d'écrire un roman vous démange, c'est certainement que vous y pensiez déjà. Et que, pour un tas de raisons, vous ne l'avez pas encore fait
3. le bon moment pour écrire un roman, c'est maintenant ! Parce que l'avenir est incertain et que vous avez le droit de réaliser votre rêve et de vous lancer dans un projet littéraire de grande envergure !
vous n'êtes pas seule : de nombreux auteurs, tous nivaux confondus, écrivent durant cette période. Alors, pourquoi pas vous ?
4. l'écriture est un fabuleux exutoire : vous pouvez dire tout ce que vous avez sur le coeur et faire passer des messages au travers de votre histoire et de vos personnages
5. l'écriture est un merveilleux outil de développement personnel et spirituel : en écrivant, o se connecte à soi. On fait face à soi-même. On découvre ses forces et ses faiblesses. On fouille en profondeur en nous-même
5. écrire pour surmonter les épreuves et la solitude : coupez toutes les sources de stress et d'angoisse. Inspirez profondément. Expirez profondément. Mettez en place votre routine d'écriture et lancez-vous !
6. rencontrez d'autres écrivains : les réseaux sociaux regorgent de belles plumes prêtes à échanger et partager, à propos de tout ! Allez jeter un œil sur Instagram et vus verrez à quel point vous n'êtes pas seule !
7. se connecter aux autres et à soi-même grâce aux mots


J'oublie certainement d'autres avantages. Cette liste est donc non exhaustive ! Mais si je continue, ça peut durer des heures !! D'ailleurs, vous pouvez partager les avantages que vous voyez dans cette crise et qui peuvent servir / aider à écrire un roman. Cela aidera les autres lecteurs du blog.


3 ASTUCES EN OR MASSIF POUR ECRIRE UN ROMAN EN PLEINE CRISE


Et voilà le moment que vous attendez toutes : celui où je vous livre mes si précieuses astuces pour écrire tous les jours, même quand le monde ne tourne pas rond du tout !!!

Mes 3 astuces en or massif pour écrire un roman en pleine crise

Je partage ici, avec humilité et bienveillance, 3 astuces simples. En espérant que cela vous aide à aller mieux, à vous sentir bien et à écrire votre livre.

ASTUCE N° 1 : ECRIRE
Prendre le temps d'écrire ce que je ressens, ce que je pense, ce que veux, ce que je ne veux pas, ce qui m'effraie et ce qui me met en joie, me permet de faire le point. Cela me permet aussi de prendre du recul. De reprendre mon souffle. Et d'avancer avec plus de sérénité. Ecrire tous les jours m'a permis de comprendre que la peur n'existe pas. La peur est la conséquence émotionnelle de pensées. Et ces pensées ne nous appartiennent pas toujours. De plus, l'écriture quotidienne permet de se connecter à soi-même, de mieux de se connaitre et se comprendre. Ecrire pour soi est très utile quand on veut écrire un roman.

ASTUCE N°2 : VIVRE
Se vider la tête, faire la fête, rendre visite aux gens qu'on aime, rire, jouer, danser, faire un bon repas, ... Il y a tellement de choses amusantes, qui nous font du bien et nous font nous sentir vivante !! N'hésitez pas ! N'hésitez plus ! Il est plus que temps de vivre. Vivre vraiment. Vivre pleinement. Offrez-vous un cadeau hors de prix ( en cliquant juste ici, vous saurez comment faire pour ne pas être dans le rouge ), des fleurs, un moment rien qu'à vous, ou encore un bon livre. Vous avez même le droit de tout quitter. Tout plaquer pour commencer une nouvelle vie ailleurs, loin de tout ça, de toute cette folie. Votre vie vous appartient !

ASTUCE N°3 : ECRIRE UN ROMAN