Rechercher
  • Malika Virin

CREER UNE EPARGNE SCOLARITE : TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR !

CREER UNE EPARGNE SCOLARITE : TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR !



Vous êtes mère, mère célibataire , et vos enfants sont en IEF ou en école publique ou privée. Vous manquez souvent d’argent et ne pouvez pas acheter tout ce qu’il faut pour votre famille. Comment faire, avec ou sans l’ARS ? Dans cet article, je vous dis tout ce que vous devez savoir pour créer une épargne de scolarité


épargne; bien gérer et optimiser son budget; fini les dettes; IEF; école


QU’EST-CE QUE L’ÉPARGNE DE SCOLARITÉ ?


Si vous avez lu mon précédent article « Fin de l’ARS pour l’IEF : comment bien s’organiser financièrement », disponible en cliquant juste ici, vous savez ce dont je parle.

Tout comme il existe une épargne de précaution, destinée à « assurer ses arrières » en cas de gros pépin (baisse de revenus, perte d’emploi, changement de vie soudain, etc.), l’épargne de scolarité est là pour venir palier aux besoins liés à l’instruction scolaire.

En réalité, comme vous vous en doutez certainement, il n’existe pas réellement d’épargne de scolarité. Mais je vous invite grandement à créer la vôtre. Et je vous explique pourquoi juste en-dessous.

[ image]


POURQUOI VOUS DEVEZ VOUS CRÉER VOTRE ÉPARGNE DE SCOLARITÉ


Comme dans beaucoup de famille, mes enfants (j'ai 3 enfants) sont scolarisés. La grande est au collège. Le second en primaire. Et le dernier en maternelle.

Et, comme beaucoup de familles françaises, j’ai vite constaté que le montant de l’ARS est insuffisant pour acheter les fournitures scolaires. D’ailleurs, cette allocation n’est pas là pour financer la scolarité de nos enfants. Non ! Il s’agit d’une aide pour financer une partie des fournitures.

De plus, je pratique l’IEF depuis 2 ans. Et, dès la rentrée scolaire 2022, je ne percevrai plus d'ARS.

Donc, voici pourquoi vous devez créer votre épargne de scolarité :

1. Le montant de l’ARS est insuffisant
2. Les familles qui pratiquent l’IEF n’ont plus droit à l’ARS
3. Vous ne pouvez pas vivre sereinement en attendant des aides sociales
4. Vous devez apprendre à bien gérer et optimiser votre argent, pour offrir la meilleure instruction à votre ou vos enfants
5. L’argent est un outil qui permet de construire la vie à laquelle on aspire vraiment. Pas une source de problème ni un outil de chantage !
6. En épargnant régulièrement et suffisamment pour la scolarité de votre enfant, vous pourrez lui offrir la meilleure instruction possible. Et toutes les autres choses que vous ne pouvez peut-être pas lui offrir pour le moment: sport, activité extra-scolaire, cours particulier, matériel de bonne qualité, voyage, etc.



Fini les dettes; IEF; épargne; argent; budget; bien gérer et optimisesr son budget; autonoie financière; liberté financière; école


CRÉER UNE ÉPARGNE DE SCOLARITÉ : TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR


Arrivée à ce stade de votre lecture, vous devez certainement vous demander comment faire pour créer cette précieuse épargne de scolarité.

Je vous l’explique tout de suite !

Pour créer une épargne de scolarité, voici tout ce que vous devez savoir :

1. Dans la mesure ou l’ARS est insuffisante ou inexistante (pour les familles pratiquant l’IEF), vous devez connaitre le montant réel des frais de scolarité et d’instruction de votre famille. J’insiste : combien vous coûte une année scolaire ?
2. Définissez votre capacité d’épargne : maintenant que vous savez combien d’argent il vous faut, faites vos calculs pour savoir combien d’argent vous pouvez épargner tous les mois
3. Calculez la durée d’épargne : grâce à un calcul simple, vous pouvez savoir pendant combien de temps vous allez épargner pour réunir la somme nécessaire à l’instruction et la scolarité de votre enfant
4. Épargnez l’argent que vous économisez : vous pouvez peut-être réduire vos dépenses, bénéficier de réductions ou autre chose qui vous fera dépenser moins d’argent que prévu ? C’est parfait ! Mettez cet argent dans votre épargne de scolarité
5. L’épargne se pense souvent sur le long terme : alors ne stressez pas ! Au moment où je rédige cet article, l’année scolaire 2021-2022 prend fin. Cela fait 3 mois que j’épargne pour l’IEF. Vous pouvez commencer à épargner maintenant, en mettant une certaine somme d’argent « de côté »
6. Choisissez le bon support d’épargne : bon, je ne suis pas une banque. Et je n’ai aucun intérêt à vous conseiller l’ouverture d’un certain livret d’épargne. Bien au contraire ! Vous devez choisir votre support d’épargne en fonction de ce qui vous convient le plus. De quoi avez-vous besoin pour créer une épargne de scolarité ? Sur quelle période allez-vous épargner (c’est-à-dire pendant combien de temps) ? Comment allez-vous payer les fournitures scolaires et tout ce qu’il faut pour la scolarité et l’instruction de votre épargne ? En répondant à ces questions, vous y verrez plus clair
7. Créez une enveloppe « épargne de scolarité » : là encore, vous avez le choix. Vous pouvez choisir une enveloppe virtuelle, qui prendra la forme d’un compte bancaire dédié à la création de cette épargne. Ou une enveloppe physique. Personnellement, c’est ce que j’ai choisi. Chaque mois, je mets une certaine somme d’argent dans une enveloppe en papier.
8. Avancez à votre rythme : en commençant à épargner pour la scolarité et l’instruction de votre enfant maintenant, vous gagnez du temps. Et vous avancerez plus sereinement de votre objectif
9. Lissez votre épargne sur le socle commun : bon, là vous vous dites peut-être quelque chose comme : « Quoi ?! ». Je m’explique. Les parents qui font l’IEF le savent : il nous est demandé ou recommandé de bien suivre le socle commun. Pour s’assurer que nos enfants aient les connaissances au bon moment (ou un truc comme ça). Vous pouvez tout à fait épargner durant toute cette période pour
a. Avoir le montant nécessaire à l’instruction de votre enfant
b. Ne plus stresser à cause de l’argent
c. Profiter des 2 ou 3 ans par socle pour apporter tout ce qu’il faut à votre enfant



IEF; école; bien instruire son enfant; rentrée scolaire; budget; argent; bien gérer et optimiser son budget; fini les dettes; autonomie financière; liberté financière



MES MEILLEURS CONSEILS ET ASTUCES POUR BIEN INSTRUIRE SON ENFANT


Nous le savons, instruire son enfant n’est pas une mince affaire. Ce n'est pas facile ! Surtout si l’instruction a été difficile et / ou pénible pour nous. Mais alors, comment faire pour bien instruire son enfant ?

Voici mes meilleurs conseils pour bien instruire son enfant.

Comme vous allez le voir, il y a plusieurs choses à prendre en compte dans l’IEF ou l’école. Je partage tout cela avec vous, en toute bienveillance et en partant de ma propre expérience : je suis mère de 3 enfants et nous pratiquons l’IEF depuis 2 ans.

Conseils pour bien instruire son enfant :

- Faites-vous confiance : vous connaissez votre entant et le voyez évoluer. Et, même si vous n'avez jamais été à l'école, il existe tellement de solutions pour simplifier l'accès aux programmes, que vous allez y arriver
- Faites confiance à votre enfant : même si, de votre point de vue, tout n’est pas parfait, il apprend et finira par comprendre. Et si ce n’est pas le cas aujourd’hui, il a toute sa vie devant lui
- Faites de votre mieux : pour votre enfant et pour vous. Surtout pour vous, en fait ! Parce que votre trésor a besoin de vous. Et vous aussi, vous avez besoin de vous.
- Fixez quelques règles : les vôtres, évidemment ! Voici quelques idées : opter pour un emploi du temps (par exemple, faire 2 heures de cours par jour, le matin de 8h à 10h), définir clairement le déroulé de chaque séance et afficher « les règles de vie en classe » quelque part à l’endroit où se déroule l’IEF
- Relâcher la pression : surtout si vous êtes comme moi !!! Je voulais que tout soit parfaitement fluide et que mes enfants apprennent vite et bien. J’étais complètement à côté de la plaque. Je me suis mis une pression monstrueuse. Et les séances de travail étaient franchement pénibles. Sincèrement, si vous voyez que ça coince, ou que vous n’avez pas envie (bah oui, vous avez le droit de ne pas avoir envie !!), ou quoi que ce soit d’autre, et bien … Sortez décompresser. Ou faites tout à fait autre chose !!!
- Gardez en tête que vous ferez toujours mieux que l’école classique : si, si, croyez-moi !
- Dites-vous que tout est une activité d’IEF : lecture, dessin, coloriage, puzzle, ramasser des feuilles, passer le balai, laver la vaisselle, cuisiner, faire des courses, ranger, trier, compter, sauter, danser, contempler, dormir, escalader, aller au cinéma ou au théâtre, … Tout ce que l’enfant fait, lui permet de grandir et d’apprendre. Comme à l’école, finalement. Sauf que ça se passe chez vous ! (la plupart du temps)
- Déléguez : quel mot magique ! Personnellement, j’ai fait appel à un professeur particulier pour toutes les matières qui nécessitent d’apprendre par cœur et de retenir. J’ai nommé les mathématiques et le français. Cela va me permettre de relâcher la pression en étant certaine que mon fils est bien instruit. Je vous conseille de faire pareil
- Budgétisez : bah oui, forcément ! Parce que tout à un coût. Et que, comme vous l’avez lu tout au long de cet article, l’IEF peut coûter plus cher que l’école classique
- Amusez-vous autant que possible : l’IEF est un choix. Pas une punition. Alors, amusez-vous, sortez, voyagez !!! Et surtout, surtout, surtout, gérez et optimisez votre budget pour profiter pleinement de chaque instant passé avec votre enfant
- Construisez votre épargne d’IEF : grâce aux informations, conseils et idées de cet article
- Lissez votre épargne sur le socle commun : ainsi que les cours. Tout le monde sera plus détendu !
- Lisez mon livre « FINI LES DETTES ! » qui a déjà aidé des dizaines de femmes à sortir définitivement de l’endettement et à devenir financièrement autonome. C’est en étant financièrement autonome que vous pourrez réellement construire la vie de famille (et la vie tout court) à laquelle vous aspirez vraiment.

Cet article vous à plu ? Pensez à le partager !

A très vite, Malika


Malika Virin; auteure; cheffe d'entreprise; Fini les dettes; budget; autonomie financière; finances personnelles;
Je m'appelle Malika Derriche Virin. Je suis auteure et cheffe d'entreprise.
Fin 2010, j'ai divorcé d'un époux violent.
J'étais alors mère célibataire, en CDI à temps plein. Et je cumulais, tous les mois, des dizaines d'heures supplémentaires., en espérant réussir à joindre les 2 bouts.
En vain ! Je ne pouvais plus payer mon loyer ni subvenir aux besoins de ma famille.
Lorsque j'ai fait le bilan de ma situation financière, j'ai découvert que j'avais plus de 12000 € de dettes. J'étais terrorisé par l'avenir et j'avais tellement honte de moi !
Je me suis effondrée en larmes. Et je me suis fait une promesse: celle de m'en sortir, et d'écrire un livre dans lequel j'expliquerai aux femmes comment faire, pas à pas, pour sortir définitivement de l'endettement et devenir financièrement autonome.
Et j'ai réussi ! Le livre " FINI LES DETTES ! a déjà aidé des dizaines de femmes à (re)prendre le contrôle de leurs finances et de leur vie.
Pourquoi pas vous ? Cliquez ici pour acheter " FINI LES DETTES !

A très vite,

Malika


maman-endetté-comment-faire.png

TOUS LES LIVRES DE MALIKA VIRIN

LES LIVRES DE
MALIKA DERRICHE VIRIN 
POUR AMELIORER SA VIE

Fini les dettes ! Malika Virin
Ma routine d'écriture Malika Virin Livre

LES ROMANS

Livre L'HOMME DU DESERT Malika Virin
Livre DIX ANS TROP TARD Malika Virin

TOUS LES LIVRES DE LA FAMILLE DERRICHE VIRIN

Livre MONSIEUR CANARD Djibril Virin Malika Virin Jean-Daniel Virin
Carnet LOVE BOOK by Siyaa

LES LIENS AFFILIES
DE MALIKA VIRIN

Louez en toute sérénité

logo-locathome33-louer-en-toute-serenite
cropped-logo-muslim-immo-512x-150x150.png