Rechercher
  • Malika Virin

COMMENT JE SUIS PASSEE DE 12000 € DE DETTES A AUTEURE ET CHEFFE D'ENTREPRISE : MON PARCOURS

COMMENT JE SUIS PASSEE DE 12000 € DE DETTES A AUTEURE ET CHEFFE D'ENTREPRISE : MON PARCOURS


J’étais une mère célibataire très endettée. Aujourd’hui, je suis auteure et cheffe d’entreprise. Comment suis-je passée de l’endettement à l’autonomie financière ? Dans ce nouvel article de blog, je partage avec vous mon parcours. Pour vous prouver que c’est possible, et que, vous aussi, vous pouvez y arriver !


Sortez définitivement de l'endettement et devenez financièrement autonome grâce à FINI LES DETTES ! Cliquez juste ici pour découvrir le livre FINI LES DETTES !  qui a déjà aidé des dizaines de femmes  



comment passer des dettes à la liberté financière; comment je suis passée de 12000 € de dettes à auteure et cheffe d'entreprise; parcours; femme et argent; autonomie financière; fini les dettes

D’ABORD LE DIVORCE


En 2010, je divorçais d’un époux violent. Même si c’était la seule chose à faire (pour des raisons plus qu’évidente !!), cette période fut l’une des plus difficiles de ma vie.

Je me sentais anéantie. Je ne faisais que pleurer. Je souffrais tellement !

Bon, vous l’aurez compris : c’était horrible !!! Et je n’ai aucune envie dans les détails de cette période sombre. (Ce n’est clairement pas un bon souvenir …)

A cela s’ajoutait une montagne de problèmes : les lettres de rappel de factures impayées que je n’ouvrais plus, l’impossibilité de payer le loyer et de subvenir aux besoins de ma famille.

Pourtant, j’étais salariée en CDI à temps plein. Et je cumulais, chaque mois, des dizaines d’heures supplémentaires, en espérant réussir à joindre les 2 bouts. En vain …

Pour moi, la fin du mois, c’était le 10. Parfois avant le 10. Tous les mois ! Mon salaire remboursait mon découvert bancaire et à peine les dettes. Je ne pouvais plus rien payer !

La boule au ventre, les insomnies, la gorge nouée, la peur d’ouvrir la boite aux lettres, le banquier qui appelle, le propriétaire qui appelle tous les jours pour récupérer ses mois de loyers impayés, les factures impayées, j’ai connu ça !

Je me souviens d’avoir dû choisir entre acheter des couches ou du lait infantile, pour mon enfant.

Je me souviens aussi d’avoir fouillé absolument partout chez moi, à la recherche d’argent pour faire les courses. Ce jour-là, j’ai réussi à réunir 10 €. Et, en faisant les courses avec ma princesse, si heureuse d’être avec moi, je comptais et priais pour pouvoir tout payer.

Je vous en parle dans mon livre FINI LES DETTES ! à lire en cliquant juste ici.

Je n’en pouvais plus de cette situation. Des insomnies. J’avais l’impression de vivre un cauchemar éveillé.
Lors d’un rendez-vous à la banque, on m’a retiré mon chéquier. Et coupé ma carte bancaire en 2.

J’étais en interdit bancaire et fichée à la Banque de France.

Entre ça et la séparation qui se passait très mal, j’étais à bout !


fini les dettes; malika virin; liberté financière; femme et argent; autonomie financière; budget

LE JOUR OU J’AI DÉCOUVERT QUE J’AVAIS 12000 € DE DETTES …


Lorsque je parlais d’argent avec les femmes de mon entourage, j’entendais toujours la même chose :

- « C’est comme ça ! »
- « On n’y peut rien »
- « Il y a pire ! »

Et d’autres phrases de ce genre. Je n’en pouvais plus d’entendre ça !

A chaque fois qu'on en parlait,, elles parlaient de l'argent de façon négative et dramatique.

Personne ne semblait avoir de solution. Personne ne cherchait de vraies solutions. Ca me rendait dingue !!!

Alors, j’ai fait mes propres recherches. Et j’ai appris un truc incroyable.

Voici ce que j'ai appris en cherchant des informations sur l'argent, et comment rembourser rapidement toutes ses dettes.

J''ai appris que, à travers le monde (de manière générale), les femmes sont financièrement moins instruites que les hommes.

Partout (à quelques exceptions près, je suppose – ou plutôt, j’espère !), le constat est le même : on fait croire aux filles que l’argent est une affaire d’hommes, qu’elles ne sauront pas faire et que ça ne les concerne pas vraiment. Sauf si c’est pour soutenir financièrement son conjoint dans ses projets, par exemple.

Et c’est valable même en France !!! Quelle horreur !

C’est là que j’ai voulu savoir où moi j’en étais, avec mon argent. Je voulais comprendre pourquoi je n’arrivais pas du tout à m’en sortir, malgré un CDI à temps plein et des dizaines d’heures supplémentaires, tous les mois.

J’ai donc fait le bilan de ma situation financière.

Le jour où j’ai découvert que j’avais plus de 12000€ de dettes, je me suis effondrée en larmes.

Je me sentais en colère. Contre moi, contre tout, contre tout le monde. Et, surtout, j’’avais tellement honte de moi. Je suis diplômée en comptabilité. Comment ai-je pu me retrouver dans une telle situation ?!



LA PROMESSE


Comme je vous le disais un peu plus haut, le jour où j’ai découvert que j’avais plus de 12000 € de dettes, je me suis effondrée en larmes.

J’étais à genou sur le sol, entourée de tous mes documents administratifs, financiers et bancaires, et je pleurais.

Je me suis alors fait une promesse.

Je me suis fait la promesse de m’en sortir une bonne fois pour toute et d’écrire un livre dans lequel j’expliquerai à toutes les femmes comment faire, pas à pas, pour sortir définitivement de l’endettement et devenir financièrement autonome.

Je dois être tout à fait honnête avec vous :

1. Je ne savais pas du tout comment j’allais m’en sortir
2. J’étais prête à payer plusieurs milliers d’euros pour qu’on me dise comment faire pour sortir de cette situation de m**** …. Mais je ne les avais pas. Et je ne connaissais absolument personne qui pouvais m’aider
3. Je n’avais jamais entendu parler du terme « autonomie financière »

En clair : je partais de très, très loin. Vraiment !

- J’avais plus de 12000 € de dettes
- Je ne pouvais plus payer mon loyer
- Je ne pouvais plus subvenir aux besoins de ma famille
- Je ne connaissais absolument personne qui pouvait m’expliquer comment faire pour tout rembourser et repartir de 0
- Je n’avais aucune éducation financière, concernant les finances personnelles
- J’avais une très faible estime de moi-même
Ma seule force résidait dans une chose toute simple. A la fois simple et difficile, en fait ... Cette force me venait du fait que j’étais déterminée à y arriver !

Je devais m’en sortir, réussir à rembourser toutes mes dettes, apprendre et comprendre comment fonctionne l’argent, comment bien le gérer et l’optimiser pour repartir de zéro.

Je voulais une meilleure vie, pour mon enfant et moi. J'étais déterminée à aller mieux et à avoir une meilleure vie.

Je voulais écrire ce livre pour toutes les femmes qui en ont besoin.

Je me disais et me répétais « Je vais y arriver, insha’Allah (= Si dieu le veut). Ensuite, j’écrirais un livre pour toutes les femmes qui sont dans la même situation que moi aujourd’hui. Et, dans ce livre, j’expliquerai à toutes ces femmes comment faire, pas à pas, pour sortir définitivement de l’endettement et devenir financièrement autonome.


liberté financière; femme et argent; fini les dettes; j'ai réussi; malika virin; parcours

J’AI RÉUSSI !


Comme je vous le raconte dans mon livre « FINI LES DETTES ! » (cliquez juste ici pour en savoir plus), il m’a fallu environ 2 ans pour y arriver.

J'ai réussi à :

- Rembourser toutes mes dettes : plus de 12000 €
- Trouver un nouveau logement, pour mon enfant et moi que j’ai meublé entièrement seule, c’est-à-dire sans aide financière extérieure
- Me constituer une épargne de précaution, alors que je n’avais jamais réussi à épargner et que je n’avais jamais entendu parler de ce type d’épargne (d’ailleurs, je ne savais même pas qu’il y avait différents types d’épargne)

LE JOUR OU J’AI ENFIN PU DIRE « FINI LES DETTES ! »

2 ans, c’est très long, n’est-ce pas ?

Sincèrement, je ne pense pas que j’aurai pu rembourser toutes mes dettes en moins de temps.

Parce que je ne connaissais absolument rien à la gestion de budget, aux finances personnelles, etc.
Enfin…. C’est ce que je croyais !

Jusqu’au jour où j’ai (enfin) compris qu’il me suffisait d’appliquer tout ce que j’ai appris durant mes études à ma situation.

Mais, avant de comprendre ça, j’ai dû étudier les finances personnelles, les dettes et l’argent. En plus de plein d’autres choses. Et ça, ça m’a demandé des centaines d’heures de recherches, de lectures, de visionnages de vidéo.

J’appliquais ce que j’apprenais. Je commettais des erreurs, je recommençais, je me trompais, je réussissais, …

Pendant 2 ans, j’ai pris des tas de notes. Pour ne rien oublier. Et écrire ce fameux livre : « FINI LES DETTES ! »

Grâce à une excellente gestion et optimisation de budget, ainsi qu’à mes différents tableaux et fiches (à retrouver dans mon livre FINI LES DETTES ! en cliquant juste ici), j’ai pu savoir, plusieurs mois à l’avance, quand est-ce que je finirai de rembourser toutes mes dettes.

Et, le jour où j’ai enfin pu dire : « FINI LES DETTES ! », je n’arrivais pas à y croire !!!

Je n’avais plus la moindre dette à rembourser, j’étais installée avec mon enfant dans notre nouveau logement et je me constituais une épargne de précaution.

Je me souviens que nous étions au mois de septembre 2013. Et j'ignorais à quel point ma vie allait changer !



DES DETTES A L’AUTONOMIE FINANCIÈRE


Comme vous l’avez certainement compris, l’année 2010 a été, pour moi, une année très difficile.

Je divorçais. J’étais très endettée. Je me sentais triste, seule, nulle et désemparée.

Je voulais vivre une vie meilleure. Je voulais apporter à mon enfant tout ce dont elle avait besoin ; et bien plus encore !

Chaque jour, j’avançais vers le désendettement en prenant des notes (pour ne rien oublier et écrire le livre qui aide les femmes à sortir définitivement de l’endettement et devenir financièrement autonome).

DE MÈRE CÉLIBATAIRE ENDETTÉE A AUTEURE ET CHEFFE D’ENTREPRISE

Comme je vous l’expliquais un peu plus haut, grâce à mon excellente gestion financière et ma gestion de budget, je savais, plusieurs mois à l’avance, quand est-ce que je serai libérée de toutes mes dettes (plus de 12000 € de dettes à rembourser seule !!!).

C’est cette visibilité sur le long terme qui m’a fait prendre une décision « folle » et qu’on me déconseillait fortement.

J’ai démissionné d’un CDI à temps plein. C’était un métier qui ne me passionnait pas du tout et dans lequel je ne m’épanouissais pas. Il n’y avait aucune possibilité d’évolution.

Je voulais mieux. Je voulais plus de temps pour mon enfant et moi.

Donc, j’ai posé ma démission. Et ce fut un immense soulagement !

En démissionnant, j'ai pu :

- Me marier sans crédit (Bah oui, forcément ! Je n’allais pas commencer ma vie de jeune mariée avec des dettes !!!)
- inscrire mon enfant à la danse classique
- Ouvrir ma première entreprise, dans le secteur de la mode (c’était génial ! J’ai fait mes premiers défilés de mode, créé des collections entières, etc. !!!)
- Je l’ai fermé 2 ans plus tard

Et, pour ne pas finir l’année 2016 sur une note triste (elle n’avait déjà pas été très joyeuse !!!), je me suis assise et j’ai écrit mon premier roman en 6 jours et nuits. Ensuite, j’ai envoyé à des maisons d’édition. Et j’ai rapidement été publiée.

En devenant financièrement autonome, j’ai pu :

- Démissionner
- Créer et ouvrir ma première entreprise
- La fermer (et pleurer beaucoup, beaucoup, beaucoup !)
- Écrire mon premier roman, du début à la fin, en 6 jours
- Devenir auteure publiée
- Déménager plusieurs fois
- Me former à l’immobilier
- Et créer mon entreprise Loc’at Home 33

Vous savez maintenant comment je suis passée de plus de 12000 € de dettes à auteure et cheffe d’entreprise. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser en commentaire.




Cet article vous à plu ? Pensez à le partager !

A très vite,

Malika




malika Virin; auteure; immobilier; fini les dettes !; femmes argent; liberté financière; autonomie financière; dépenses; finances personnelles; budget;
Je m'appelle Malika Derriche Virin. Je suis auteure et cheffe d'entreprise.
En 2010, j'ai divorcé d'un époux violent.
J'étais alors mère célibataire, en CDI à temps plein. Et je cumulais, tous les mois, des dizaines d'heures supplémentaires., en espérant réussir à joindre les 2 bouts.
En vain ! Je ne pouvais plus payer mon loyer ni subvenir aux besoins de ma famille.
Lorsque j'ai fait le bilan de ma situation financière, j'ai découvert que j'avais plus de 12000 € de dettes. J'étais terrorisé par l'avenir et j'avais tellement honte de moi !
Je me suis effondrée en larmes. Et je me suis fait une promesse: celle de m'en sortir, et d'écrire un livre dans lequel j'expliquerai aux femmes comment faire, pas à pas, pour sortir définitivement de l'endettement et devenir financièrement autonome.
Et j'ai réussi ! Le livre " FINI LES DETTES ! a déjà aidé des dizaines de femmes à (re)prendre le contrôle de leurs finances et de leur vie.
Pourquoi pas vous ? Cliquez ici pour acheter " FINI LES DETTES !