top of page
Rechercher
  • Malika Virin

COMMENT JE SUIS PASSEE DE 12000 € DE DETTES A AUTEURE ET CHEFFE D'ENTREPRISE : MON PARCOURS

COMMENT JE SUIS PASSEE DE 12000 € DE DETTES A AUTEURE ET CHEFFE D'ENTREPRISE : MON PARCOURS


J’étais une mère célibataire très endettée. Aujourd’hui, je suis auteure et cheffe d’entreprise. Comment suis-je passée de l’endettement à l’autonomie financière ? Dans ce nouvel article de blog, je partage avec vous mon parcours. Pour vous prouver que c’est possible, et que, vous aussi, vous pouvez y arriver !


Sortez définitivement de l'endettement et devenez financièrement autonome grâce à FINI LES DETTES ! Cliquez juste ici pour découvrir le livre FINI LES DETTES !  qui a déjà aidé des dizaines de femmes  



comment passer des dettes à la liberté financière; comment je suis passée de 12000 € de dettes à auteure et cheffe d'entreprise; parcours; femme et argent; autonomie financière; fini les dettes

D’ABORD LE DIVORCE


En 2010, je divorçais d’un époux violent. Même si c’était la seule chose à faire (pour des raisons plus qu’évidente !!), cette période fut l’une des plus difficiles de ma vie.

Je me sentais anéantie. Je ne faisais que pleurer. Je souffrais tellement !

Bon, vous l’aurez compris : c’était horrible !!! Et je n’ai aucune envie dans les détails de cette période sombre. (Ce n’est clairement pas un bon souvenir …)

A cela s’ajoutait une montagne de problèmes : les lettres de rappel de factures impayées que je n’ouvrais plus, l’impossibilité de payer le loyer et de subvenir aux besoins de ma famille.

Pourtant, j’étais salariée en CDI à temps plein. Et je cumulais, chaque mois, des dizaines d’heures supplémentaires, en espérant réussir à joindre les 2 bouts. En vain …

Pour moi, la fin du mois, c’était le 10. Parfois avant le 10. Tous les mois ! Mon salaire remboursait mon découvert bancaire et à peine les dettes. Je ne pouvais plus rien payer !

La boule au ventre, les insomnies, la gorge nouée, la peur d’ouvrir la boite aux lettres, le banquier qui appelle, le propriétaire qui appelle tous les jours pour récupérer ses mois de loyers impayés, les factures impayées, j’ai connu ça !

Je me souviens d’avoir dû choisir entre acheter des couches ou du lait infantile, pour mon enfant.

Je me souviens aussi d’avoir fouillé absolument partout chez moi, à la recherche d’argent pour faire les courses. Ce jour-là, j’ai réussi à réunir 10 €. Et, en faisant les courses avec ma princesse, si heureuse d’être avec moi, je comptais et priais pour pouvoir tout payer.

Je vous en parle dans mon livre FINI LES DETTES ! à lire en cliquant juste ici.

Je n’en pouvais plus de cette situation. Des insomnies. J’avais l’impression de vivre un cauchemar éveillé.
Lors d’un rendez-vous à la banque, on m’a retiré mon chéquier. Et coupé ma carte bancaire en 2.

J’étais en interdit bancaire et fichée à la Banque de France.

Entre ça et la séparation qui se passait très mal, j’étais à bout !


fini les dettes; malika virin; liberté financière; femme et argent; autonomie financière; budget

LE JOUR OU J’AI DÉCOUVERT QUE J’AVAIS 12000 € DE DETTES …


Lorsque je parlais d’argent avec les femmes de mon entourage, j’entendais toujours la même chose :

- « C’est comme ça ! »
- « On n’y peut rien »
- « Il y a pire ! »

Et d’autres phrases de ce genre. Je n’en pouvais plus d’entendre ça !

A chaque fois qu'on en parlait,, elles parlaient de l'argent de façon négative et dramatique.