Rechercher
  • Malika Virin

COMMENT SE CONSTITUER UNE EPARGNE DE PRECAUTION

Dernière mise à jour : 9 juin

COMMENT SE CONSTITUER UNE ÉPARGNE DE PRÉCAUTION


Une épargne de précaution est une somme d’argent dédié aux gros imprévus de la vie. Dans cet article, je vous explique comment se constituer une épargne de précaution. A la fin de votre lecture, vous saurez tout ce qu’il y a à savoir sur ce type d’épargne. Et vous pourrez commencer à épargner pour votre sécurité.


Comment se constituer une épargne de précaution Malika Virin Fini les dettes


L’EPARGNE DE PRECAUTION : QU’EST-CE QUE C’EST ?


Comme je vous le disais au début de cet article, l’épargne de précaution est une somme d’argent dédié aux imprévus de la vie. Ok. Mais ça veut dire quoi, concrètement ? A quoi ça sert ?

Pour faire face aux imprévus de la vie, il est très important d’avoir une certaine somme d’argent « de côté ». Cet argent va servir à faire face aux choses telles que la perte d'un emploi ou la diminution de revenus,, par exemple.

La vie est pleine d’imprévus. L’argent ne résout pas tout. Mais en avoir de côté, ça aide beaucoup !

Perte d’emploi, frais de santé, diminution de revenu, changement de quotidien brutal, déménagement imprévu, accueillir une nouvelle personne dans le foyer … Il existe une multitude de situations auxquelles nous ne sommes pas vraiment préparées.

Et toutes ces choses, qui font partie de la vraie vie, ont un cout financier. Oui, tout cela coûte de l’argent ! Et ce n’est ni bien, ni mal. C’est un fait.

Lorsqu’on perd son emploi, par exemple, tout le quotidien est chamboulé. On doit faire face à de nouvelles problématiques (que certains appellent des « challenges » et d'autres des "galères") Et on peut rapidement perdre pied. Parce qu’on ne sait pas comment on va faire pour payer les factures, la cantine et tous les autres frais.

C’est normal de s’inquiéter lorsqu’on n’a pas ou peu d’argent à la banque. Surtout si on ne sait pas bien gérer sn budget !

L’épargne de précaution garantit votre sécurité financière. C’est à cela qu’elle sert !

Grâce à l’argent de l’épargne de sécurité, vous pouvez payer toutes les factures et vous assurer un train de vie décent. Le temps de trouver des solutions et de mettre en place les actions nécessaires.

COMMENT SE CONSTITUER UNE EPARGNE DE PRECAUTION ?


Avant de savoir comment se constituer une épargne de précaution, il est important de savoir de quelle somme d’argent on parle.

Je suis certaine que vous savez qu’on ne parle pas de quelques dizaines d’euros. N’est-ce pas ?

Pour savoir quel montant vous devez épargner pour vous constituer une épargne de précaution, faites un calcul simple. En vous aidant de votre dernier relevé bancaire, surlignez ou notez toutes vos dépenses essentielles et leur montant.

Pour rappel, une dépense essentielle est une dépense vitale. C’est-à-dire qu’on ne peut pas vivre sans (ou sinon, très difficilement !). Voici quelques exemples de dépenses essentielles : loyer / emprunt immobilier, assurance habitation, eau, énergie, alimentation, etc.

Maintenant que vous voyez clairement vos dépenses essentielles, additionnez leur montant. Tadam ! Vous savez combien ça vous coûte, tous les mois.

Pour connaitre le montant de votre future épargne de précaution, multipliez par 3 ou 6 son montant. Personnellement, je pense que 3 mois de charges essentielles suffisent. Mais je ne disais pas la même chose lorsque j’étais très endettée. (Je vous en parle dans mon livre « FINI LES DETTES » disponible juste ici).

Vous pouvez, si vous le souhaitez, vous constituer une épargne équivalente à 3, 6, 9 mois, ou même 1 an de dépenses essentielles. C'est à vous de voir et de savoir dans quelle mesure vous vous sentez vraiment en sécurité.

COMMENT SE CONSTITUER UNE EPARGNE DE PRECAUTION

Entrons maintenant dans le vif du sujet. Et voyons comment se constituer une épargne de précaution.

Pour simplifier les calculs et la bonne compréhension de la suite de cet article, je vais volontairement prendre un chiffre rond. Et disons que, chaque mois, vous dépensez 1000 € en dépenses essentielles. Et que vous voulez vous constituer une épargne de précaution de 3000 € (parce que 3 X 1000 = 3000).

Maintenant que vous connaissez la somme dont vous avez besoin, comment faire ???

Là, attention, c’est technique. Et vous pouvez le faire !!! Surtout lorsque vous saurez comment le faire. Hé hé !

Si vous lisez régulièrement les articles de ce blog, vous le savez certainement : j’aime les listes. Je pense qu’une liste (bien rédigée, cela va de soi) permet de savoir quoi faire, quand et comment. Et c’est parfait pour avancer, à votre rythme, jusqu’au but final : la création d’une épargne de précaution.

SE CONSTITUER UNE EPARGNE DE PRECAUTION EN 10 ÉTAPES

Voici comment se constituer une épargne de précaution :

1. Faites votre budget mensuel. Vous le savez (surtout si vous avez lu ou que vous lisez mon livre « FINI LES DETTES ! » disponible en cliquant juste ici) : le budget est la clé du succès ! Donc, établissez votre budget mensuel. En vous aidant de votre dernier relevé bancaire ; il est très révélateur e vos habitudes de consommations
2. Soyez honnête : vous achetez des cigarettes ? de l’alcool ? des babioles ? des livres ? des sushis ? ou autres choses qui n’est pas vraiment nécessaire à votre vie ? Notez-le dans votre budget. Car vous saurez vraiment où passe tout votre argent.
3. Retirez ou barrez toutes les dépenses non essentielles (Rendez-vous dans mon livre « FINI LES DETTES ! » pour découvrir la liste des différents types de dépenses. Pour lire « FINI LES DETTES ! », cliquez juste ici)
4. Faites vos calculs : pour savoir combien vous avez d’argent, combien vous dépensez et combien il vous reste, tous les mois.
5. Fixez-vous un montant, même tout petit, que vous allez EPAGNER, c’est-à-dire mettre de côté (ou sauver de vos dépenses). Et préparez votre budget sur 1, 2, 3 ans. Ou plus, si nécessaire.
6. Restez motivée ! Le but, ce n’est pas tant de vous constituer rapidement une épargne de précaution (c’est le sujet d’un prochain article). Gardez en tête que se constituer une épargne de précaution peut être long.
7. SUPER ASTUCE : pour savoir dans combien de temps vous aurez votre épargne de précaution, faites un calcul simple. Montant de l’épargne de précaution souhaité, divisé par le montant de l’épargne mensuel. Vous connaitrez le nombre de mois d’épargne nécessaire. Que vous pourrez convertir en année, si besoin Exemple : 3000/300 = 10 mois = moins d’un an
8. Peu importe combien d’argent vous pouvez épargner par mois. Programmer votre épargne et notez-la dans votre budget mensuel
9. Préparez votre budget sur 1 an. Je vous expliquerai en détail comment faire dans un prochain article. Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas attendre, achetez vite mon livre « FINI LES DETTES ! » en cliquant juste ici, pour savoir comment bien gérer et optimiser votre budget.
10. Lisez " FINI LES DETTES " et appliquez tout ce que vous apprenez dans ce livre qui aide déjà des dizaines de femmes à (re)prendre leurs finances et leur vie en main

EPARGNE DE PRECAUTION : LES X PIEGES A EVITER


Maintenant que nous avons vu comment faire, techniquement, pour se constituer une épargne de précaution, voyons les pièges à éviter. Parce que, oui, il y a quelques trucs à savoir pour se constituer sereinement une épargne de précaution. Et être en sécurité financière.

Voici la liste des erreurs les plus communes à éviter.

LES X PIEGES A ÉVITER POUR SE CONSTITUER UNE EPARGNE DE PRECAUTION

1. Vouloir faire trop vite : ne soyez pas trop pressée ! La vie est pleine d’enjeu que vous devez pouvoir relever au quotidien et avoir de l’argent disponible si besoin
2. Emprunter de l’argent pour se constituer une épargne de précaution : c’est surement l’une des pires erreurs. Ne faites pas ça ! Ne vous endettez pas pour constituer votre épargne de précaution
3. Épargner trop d’argent : cela peut déstabiliser votre budget ou vous mettre en découvert bancaire. Pour rappel, un découvert, autorisé ou non, est une dette
4. Épargner de l’argent qu’on ne possède pas : ne puisez pas dans le découvert pour épargner, n’emprunter pas non plus. C’est en apprenant à bien gérer et optimiser votre budget que vous automatiserez vos finances. Ainsi vous vous constituerez une épargne de précaution au fur et à mesur
5. Piocher dans son épargne de précaution : grosse, grosse, grosse erreur !!! Que trop de gens font. L’épargne de sécurité est faite pour pallier aux urgences. Si vous avez besoin d’argent pour autre chose, trouvez-en ailleurs que dans cette précieuse épargne. Il existe des tonnes de solution : heures supplémentaires, petits boulots, ventes d’objets ou de service, etc
6. Ne pas suivre son budget : il est très important de faire votre pause budget, une fois par semaine comme je vous l’explique dans « FINI LES DETTES ! »
7. Vivre au-dessus de ses moyens : c’est le meilleur moyen pour (re)plonger dans les problèmes financiers. Faites vos comptes et apprenez à vivre en dessous de vos moyens. Vous voulez une bonne astuce ? Virez toutes les dépenses non essentielles (oui, c’est radical !)
8. Ne pas programmer son épargne : apprenez à automatiser vos finances pour programmer votre épargne. Ainsi, vous n’aurez pas à y pensez !
9. Ne pas automatiser ses finances : l’automatisation financière est la base de finances saines, et permet de devenir financièrement autonome
10. Abandonner : je sais qu’il peut être difficile de tenir un budget. Et épargner sur le long terme peut être un peu compliqué. Surtout lorsqu’on n’a pas l’habitude ! Rappelez-vous pourquoi vous devez avoir une épargne de précaution. N’abandonnez surtout pas ! Restez concentrée et focus sur vos objectifs




Dans cet article, je vous ai expliqué comment se constituer une épargne de précaution. Vous savez maintenant tout ce qu’il y a à savoir sur cette précieuse épargne. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer !

Je vous rassure tout de suite : vous n’avez pas besoin d’avoir un gros salaire pour épargner
régulièrement. Le montant importe peu. L’essentiel est d’épargner régulièrement (tous les mois) et de ne surtout pas toucher à l’argent de cette épargne.