Rechercher
  • Malika Virin

CHOISIR LE GENRE LITTERAIRE

Dernière mise à jour : 7 août 2021

COMMENT CHOISIR LE GENRE LITTERAIRE DU ROMAN


Coucou


J'espère que vous allez bien.


Je suis ravie de vous retrouver dans ce nouvel article de blog.


Nous allons parler de genre littéraire. Et tout particulièrement : comment choisir le sous-genre littéraire du roman.


Comme vous le savez très certainement, le roman est considéré comme un genre littéraire. Et, les différents types de roman en sont les sous-genres.


Bon, ça a l'air un peu compliqué. Mais, rassurez-vous, ça ne l'est pas du tout !


Si vous voulez écrire un roman et que vous ne savez pas quel genre exactement, la suite de cet article va vous intéresser. Et même vous aider à bien choisir. Et donc, à bien écrire !


Alors, installez-vous confortablement. Et, bonne lecture !



Bienvenue sur le  blog. Si vous êtes nouvelle ici, vous voulez certainement lire mon ebook gratuit dans lequel je détaille les 6 choses pour écrire facilement. Téléchargez gratuitement mon guide en cliquant juste ici. 



Dans cet article :


Les différents genres littéraire

Les sous-genres romanesques

Comment bien choisir le sous-genre

Pour aller pus loin


LES DIFFERENTS GENRES LITTERAIRES


Lorsqu'on se lance dans l'écriture d'un livre, on s'interroge peu sur le genre littéraire. Et c'est une grave erreur !


En effet, il est important de bien choisir son genre littéraire, en fonction de ce qu'on veut raconter et de comment on veut le raconter.


Comment faire son choix quand on n'y rien ou presque ? Bah, on ne peut pas !


J'ai remarqué que, pour bon nombre de personnes, un livre est un roman. Par conséquent, elles pensent qu'écrire un livre signifie forcément écrire un roman. C'est faux ! Et cette méprise peut coûter beaucoup de temps et d'énergie, auxquelles vont se mêler toutes les incompréhensions et les confusions durant l'écriture.


Ce genre d'erreur peut donner envie d'abandonner le projet littéraire. Ce qui est très dommage !


J'ai donc décidé de faire cet article, afin que ce soit plus clair pour vous.


Lorsque vous aurez fini de lire, les genres littéraires n'auront plus aucun secret pour vous . Et vous saurez très exactement, lequel est le plus approprié à votre livre.


Avant d'entrer dans le vif du sujet, voici une définition de GENRE LITTERAIRE : Les genres littéraires sont des ensembles de textes que l'on regroupe car ils ont des caractéristiques communes.


On distingue 5 grands genres littéraires :

  1. le genre narratif : raconte une histoire (fictive ou réelle) par l'intermédiaire d'un narrateur. Exemple : roman, nouvelle, conte, biographie, autobiographie, etc. Il existe différents types de romans et de nouvelles : psychologique, romantique, policier, réaliste, science fiction, etc. Je vous en reparle plus bas, dans cet article

  2. le genre théâtral : les dialogues entre les personnages sont privilégiés; le texte de théâtre doit être joué et mis en scène. Exemple : comédie, tragédie, tragicomédie, farce

  3. le genre poétique : il s'agit d'un jeu sur le langage, les sonorités des mots et les rythmes des phrases. La principale caractéristique est de transmettre des sensations et de produire des émotions.

  4. le genre argumentatif : pour donner et justifier son avis sur un sujet. Exemple : essai, article de journaux, de dictionnaire, d'encyclopédie, etc.

  5. le genre épistolaire : est essentiellement représenté par la lettre, qui obéit à des codes qui lui sont propres.

Les genres littéraires ont des sous-genres.


De plus, les genres littéraires peuvent se mêler entre eux. C'est le cas, par exemple, des romans de Paolo Coelho dont les textes sont très poétiques. On a donc affaire à 2 genres mélés : le narratif et le poétique.


LES SOUS-GENRES ROMANESQUES


Avant d'aller plus loin, vous devez savoir que les sous-genres littéraires sont aussi appelé "types".


Donc, lorsqu'on parle d'un sous-genres du roman, on parle d'un type de roman. Et, sur ce blog, j'utilise les 2 termes.


Revenons à nos moutons !


Le genre romanesque peut prendre différentes formes qui influencent sa longueur, sa mise en scène, ainsi que le point de vue du narrateur et des personnages.


De manière générale, on considère qu'il existe 7 types de roman. Cependant, la littérature moderne est venue enrichir les sous-genres. On en compte donc 18 (pour le moment ! ) :


  1. le roman réaliste : vise à rendre les évènements racontés réels en mettant en scène des personnages forts, qui évoluent dans un environnement avec de vrais problèmes sociaux. Ils mènent des tâches quotidiennes. Dans ce type de roman, la structure sociale de la réalité est retranscrite et décrite parfaitement. C'est ce qui vient renforcé le caractère réaliste. Exemple : "To kill a monkibird" de Harper Lee

  2. le roman épistolaire : l'histoire est racontée à travers différents romans : lettres, messages, journaux intimes, etc. Bien entendu, beaucoup considère que le vrai roman épistolaire n'est constitué que de lettres. Exemple : "Le journal de Bridget Jones " de Alice Walker

  3. le roman historique : raconte des faits du passé. Pour qu'un roman soit considéré comme historique, les faits rapportés doivent être antérieurs au moment de l'écriture du roman. Un roman historique peut être fictif ou basé sur de faits réels. Exemple : "Le nom de la rose" d'Umberto Eco

  4. le roman autobiographique : mêle des éléments de la vie de l'auteur à l'intrigue. Exemple : "David Copperfield" de Charles Dickens

  5. le roman de formation : l'évolution personnelle et psychologique d'un personnage est travaillée. Le roman peut raconter la vie entière d'un personnage ou une partie de celle-ci. Généralement on distingue 3 étapes : la jeunesse, le pèlerinage et le perfectionnement. Exemple : " David Copperfield " de Charles Dickens ou "Jane Eyre" de Charlotte Brönte

  6. le roman de science-fiction : est basé sur des éléments technologiques, montrant des avancées dans ce domaine. Ce type de roman propose des alternatives répondant à la question : "Et si … ?" Exemple : "Ender's Game" de Orson Scott Card

  7. le roman dystopique : présente une société futuriste et technologiquement avancée. Si, en apparence, cette société est parfaite, elle cache, en réalité, un grand nombre de problèmes qui seront révélés au fil du roman. Le roman dystopique est aussi appelé "anti-utopique"; il s'agit d'un roman de science-fiction. Exemple : "1984" de Georges Orwell ou "Fahrenheit 451" de Ray Bradbury

  8. le roman utopique : présente une société complétement parfaite. Exemple : "Utopia" de Thomas Moore. Cet auteur a inventé le mot utopie à partir de 2 mots grecs : "u" et "topos", qui se traduit par "nul part"

  9. le roman fantastique : inclue un monde imaginaire, tout comme la science-fiction et la dystopie. Mais le thème central est la magie. Exemple : la saga "Harry Potter" de J.K. Rowling

  10. le roman policier : le protagoniste est un policier, un détective privé ou un enquêteur qui essaie de résoudre un crime. Exemple : "Le crime de l'Orient express" d'Agatha Christie

  11. le roman de pulp-fiction : fait référence à un type d'impression typique du 20ème siècle, très économique qui a favorisé la consommation de masse de ces récits. On considère que ce type de roman a donné naissance à la science-fiction ou le détective. Exemple : " Tarzan et les singes" de Edgar Rice Burroughs

  12. le roman d'horreur : raconte des évènements pour effrayer le lecteur. Exemple : "The shining" de Stephen King

  13. le roman mystérieux : se concentre souvent sur un crime (souvent un meurtre) qui doit être résolu par des personnages. Ce type de roman est donc lié au policier. Exemple : "La fille du train" de Paula Hawkins

  14. le roman gothique : comprend des éléments surnaturels, terrifiants et mystérieux. Les sujets abordés sont souvent la mort, l'inévitabilité des évènements et la tragédie. Exemple : "Dracula " de Bram Stoker

  15. le roman de cow-boy : se déroule généralement dans l'extrême ouest des Etats-Unis. Exemple : "The Virginian" d'Owen Wister

  16. le roman picaresque : raconte les aventures d'un anti héros ou d'une anti héroïne qui refuse de suivre les coutumes de l'époque. Les protagonistes sont des voyous. C'est-à-dire qu'ils sont rusés, coquins, avec une tendance à la mauvaise vie. Exemple : "L'ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche" de Miguel de Cervantes

  17. le roman satirique : cherche à ridiculiser un élément particulier pour faire réagir ou changer d'opinion le lecteur. Ce type de roman révèle l'opinion de l'auteur à propos d'une situation particulière et propose généralement une alternative pour améliorer cette situation. Exemple : " Le voyage de Gullivert" de Jonathan Swift

  18. le roman allégorique : dans ce type de roman l'histoire est utilisée pour se référer à une autre situation. L'intrigue a donc une signification symbolique, qui va au-delà des mots du récit. Généralement le roman allégorique comprend des réflexions religieuses, historiques, sociales, politiques ou philosophiques. Exemple : "Les chroniques de Narnia" de CS Lewis.

Voyons maintenant comment bien choisir le sous-genre de votre roman.


COMMENT BIEN CHOISIR LE SOUS-GENRE


Nous venons de définir les genres et sous-genres littéraires


Vous pouvez définir simplement le type de votre roman.


Pour cela :


  • définissez clairement ce que vous voulez raconter et comment

  • décrivez le contexte de votre roman. Et soyez le lus précise possible ! Où est-ce que ça se passe ? A quel époque ? Qui sont les personnages. Quelles sont leurs fonctions dans l'histoire ? Quels postes occupent-ils ? Quelles genre d'interactions ont-ils ?

  • décrivez le ou les lieux de votre roman. C'est très important ! Car, au-delà de vous aider à contextualiser et définir le type de roman que vous écrivez ou allez écrire, vous travaillerez plus facilement l'ambiance de votre récit