Rechercher
  • Malika Virin

COMMENT CHOISIR LA PLACE DU NARRATEUR POUR ECRIRE UN ROMAN

Dernière mise à jour : 19 avr.

COMMENT CHOISIR LA PLACE DU NARATEUR POUR ECRIRE UN ROMAN


Coucou !

Vous voulez écrire un roman. Vous êtes prête à vous lancer. Vous avez peut-être même déjà commencé l'écriture de votre récit. Et vous ne savez pas comment choisir la place du narrateur ? Dans cet article, je réponds à cette question épineuse.

Pour découvrir ma chaîne et me soutenir en vous abonnant à ma chaîne YouTube ;) cliquez juste ici.



Bienvenue sur le blog. 
Si vous êtes nouvelle ici vous voulez certainement lire mon ebook gratuit dans lequel je détaille les 6 choses à faire pour écrire facilement. Téléchargez gratuitement mon guide en cliquant simplement ici. Merci de votre lecture et à bientôt sur le site www.malika-virin.com 



Dans cet article :

Qu'est-ce que le narrateur ?
Quels sont les différents types de narrateur ?
Le point de vue narratif
Comment choisir la place du narrateur et son point de vue dans le roman ?
Les pièges à éviter
Pour aller plus loin


QU'EST-CE QUE LE NARRATEUR ?


Si vous lisez ce blog depuis un moment, vous le savez : j'aime commencer chaque article par une définition. C'est ce qui me permet d'être certaine qu'on parle bien de la même chose. De plus, c'est une excellente façon, pour moi, de vous aider à apprendre et comprendre tout ce qu'il faut pour écrire un roman.

DEFINITION DU NARRATEUR

Voici donc la définition du narrateur : le narrateur est celui qui fait l'intermédiaire entre le récit et le lecteur. Aucune histoire n'existe sans narrateur pour la raconter. C'est dire l'importance capitale du narrateur dans le roman !

En effet, il joue un rôle très important : il organise le récit; c'est aussi lui qui raconte les évènements et peut même porter un jugement ou encore donner son avis, sur les différents éléments de l'histoire. Par exemple, les personnages et leurs interactions, les lieux, etc.

ATTENTION : il ne faut pas confondre le narrateur et l'auteur !

L'auteur est celui qui écrit le roman. Il s'agit donc d'une personne réelle qui, grâce à son imagination, donne vie au narrateur.

Le narrateur raconte l'histoire du roman. Ce n'est pas quelqu'un de réel. Le narrateur est fictionnel. Et, comme nous venons de le voir, son rôle est essentiel dans l'organisation du récit.


choisir le narrateur  pour écrire un roman ; les 3 types de narrateur dans un roman ;Malika Virin

QUELS SONT LES DIFFERENTS TYPES DE NARRATEUR


Vous vous en doutez certainement, il existe différents types de narrateur. Sinon, ce serait trop simple. Et beaucoup moins amusant !!

LES DIFFERENTS TYPES DE NARRATEUR

On compte 3 différents types de narrateur :

1. Le narrateur personnage principal : est aussi appelé " narrateur héros ". C'est un personnage de l'histoire ; on dit de lui qu'il est présent : le narrateur personnage présent. Il s'agit du personnage principal, aussi appelé le protagoniste ; il raconte sa propre histoire. Il ne peut donc pas savoir avec exactitude ce qui se passe dans l'esprit des autres personnages. Il ignore leurs pensées, idées, opinions, actions, émotions. Il a connaissance de toutes ces informations lorsqu'elles lui sont fournies par les autres personnages. La narration se fait à la 1ère personne du singulier : je, j, m', moi, mon, ma, mes, nous, etc.

2. Le narrateur personnage témoin : est aussi appelé "narrateur témoin ". Il agit comme un observateur des évènements. Le narrateur témoin est un personnage secondaire qui ne raconte pas sa propre histoire. Au même titre que le personnage principal, il ne peut pas savoir avec exactitude ce qui se passe dans l'esprit des autres personnages. La narration se fait à la 3ème personne du singulier : il / elle, son / sa, ses etc. MAIS peut, occasionnellement, se faire à la 1ère personne du singulier. En effet, le narrateur témoin peut parfois s'expriment en "JE" lorsqu'il participe à des évènements. Dans ce cas de figure, le "JE" ne désigne pas le personnage principal.

3. Le narrateur omniscient : est aussi appelé " narrateur dieu ". Ce n'est pas un personnage de l'histoire. On dit alors qu'il est absent. Il sait tout, voit tout et entend tout. Il peut décrire les personnages et connait leurs pensées, émotions, impressions et leurs motivations réelles. La narration e fait à la 3ème personne du singulier.


point de vue narratif ; écrire un roman ; omniscient; interne; externe; Malika Virin

LE POINT DE VUE NARRATIF


Là, ça devient un peu " technique ". Je vais donc définir le point de vue narratif. Pour que ce soit plus clair et plus simple à comprendre. C'est important pour la suite que vous compreniez bien ce dont il s'agit. C'est tout à fait le genre d'information dont vous avez besoin pour d'écrire un roman.

QU'EST-CE QUE LE POINT DE VUE NARRATIF DU ROMAN

Le point de vue narratif du roman est la vision du narrateur par rapport à sa perception de l'histoire. La place qu'occupe le narrateur dans le roman lui donne un angle d'observation précis. Cet angle d'observation est aussi appelé la focalisation.

C'est à partir de cette focalisation que le narrateur raconte l'histoire. Il peut choisir de rapporter certains éléments d'informations au lecteur et d'en omettre d'autres. Le point de vue du narrateur porte sur le passé, le présent ou le futur de l'histoire.

LES DIFFERENTS POINTS DE VUE NARRATIF DU ROMAN

Vous vous en doutez certainement : il est important de connaitre les différents points de vue narratif du roman pour bien écrire un roman. Cela fait partie du travail préparatoire que l'auteur doit faire avant de se lancer dans l'écriture romanesque. Bien entendu, il n'est jamais trop tard pour bien faire !

Bien choisir le point de vue narratif permet d'écrire un roman bien construit et cohérent. Le lecteur se laisse emporter par un récit fluide, travaillé, construit avec cohérence, et des scènes marquantes qui suscitent de nombreuses émotions vives. . Mal choisir ou se tromper de point de vue narratif peut être un véritable obstacle à la rédaction du récit. L'auteur s'embrouille. Cela se ressent à la lecture. Et le lecteur se sent perdu. Au point de vouloir abandonner la lecture du roman. Et ça, c'est franchement dommage !!


Il existe 3 points de vue narratif :

1. Le point de vue omniscient : est aussi appelé " le point de vue zéro ". Cette vision donne au narrateur l'aptitude à tout savoir de la réalité qu'il décrit. Il connait les pensées, sentiments, opinions, caractéristiques physiques et psychologiques, quêtes de tous les personnages, ainsi que leurs relations. Comme Dieu ! Par ailleurs, le narrateur omniscient peut se déplacer dans l'espace et le temps. Il en sait donc beaucoup plus que tous les personnages. Entre nous, ce point de vue est mon préféré ! J'écris tous mes livres (à découvrir en cliquant juste ici) avec ce point de vue. Je trouve que c'est une excellente manière de susciter ou provoquer des émotions chez le lecteur.

2. Le point de vue interne : dans ce cas, le narrateur perçoit les actions et éléments de l'histoire à travers les yeux d'un personnage. Ce qu'il connait du récit se limite à ce que le personnage sait, entend, voit et / ou ressent. Il peut faire référence au passé et au présent. Le narrateur en sait autant que les autres personnages.

2. Le point de vue externe : ici le narrateur qui a un point de vue externe voit les évènement se dérouler sous ses yeux sans avoir accès aux pensées et émotions des personnages. Il ne les connait pas. Il n'est pas impliqué directement dans l'histoire et est donc témoin de l'action. Le narrateur externe raconte l'histoire de façon neutre. Ce point de vue narratif peut être comparé à une caméra qui filme une scène. Le narrateur externe en sait moins que les personnages.

COMMENT CHOISIR LA PLACE DU NARRATEUR ET LE POINT DE NARRATIF VUE DANS LE ROMAN POUR ECRIRE UN ROMAN


Nous y voilà enfin ! Comment choisir la place du narrateur et son point de vue narratif pour écrire un roman ? Avant de répondre à cette question, je veux revenir sur un point très important. Celui du travail préparatoire au roman.

Vous le savez certainement, parce que je vous en parle souvent, écrire un roman se prépare en amont. Cela signifie qu'avant de commencer la phase d'écriture à proprement parler, on établit les fondations et la structure, bien solide, du récit. , Parce que le choix de la place du narrateur et de son point de vue narratif se fait bien avant de commencer à écrire l'histoire.

Sans quoi, on tourne en rond, on fait des erreurs (c'est inéluctable si on n'est pas bien préparée) et on doit tout recommencer !!! Ecrire un roman peut être long. Très long ! D'où l'importance de poser ces fameuses fondations solides. C'est ainsi que vous pourrez écrire un roman et rester motivé jusqu'au bout.